Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-10-25T14:46:00+01:00

Réconfort pour croyants ou non-croyants ?

Publié par Marizou

La mort n'est rien,
je suis seulement passé, dans la pièce à côté.

Je suis moi. Vous êtes vous.
Ce que j'étais pour vous, je le suis toujours.

Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné,
parlez-moi comme vous l'avez toujours fait.
N'employez pas un ton différent,
ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Priez, souriez,
pensez à moi,
priez pour moi.

Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il l'a toujours été,
sans emphase d'aucune sorte,
sans une trace d'ombre.

La vie signifie tout ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de vos pensées,
simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin.


Canon Henry Scott-Holland (1847-1918), traduction d'un extrait de "The King of Terrors", sermon sur la mort 1910,
quelquefois attribué à Charles Péguy, d'après un texte de Saint Augustin.

Voir les commentaires

commentaires

Ophrys 31/07/2010 15:08



Ce texte est magnifique . mais il n' est pas facile quelques fois quand la souffrance est trop grande , de se souvenir que nous ne sommes pas seul sur ce chemin ..
Merci ..Bonne journée ..



jojo 05/11/2009 14:35


C'est superbe ! Et voici la suite :
 Tu vois, tout va bien.
Tu retrouveras mon coeur, tu en retrouveras la tendresse purifiée.
Essuie tes larmes.
Et ne pleure pas si tu m'aimes.
Traduit par les Italiens lors du décès de Thierry


gourmandises 02/11/2009 13:57


coucou je suis athée mais je trouve ce texte superbe d'être croyant c est un choix et on ne pas critiquer les gens qui le sont j espère que tu va bien merci pour ton commentaire bonne journée
bisous


Paquita 01/11/2009 18:11



Superbe! Cela correspond tout à fait à ce que je ressens. Je vais l'imprimer pour le conserver. Gros bisous à ma soeurette.
Paquita



lise 30/10/2009 13:04


Coucou
J'ai toujours dans mon coeur et dans mes pensées les êtres que j'ai aimés et qui ont quitté ce monde ... Si on ne les oublie pas, une part d'eux-mêmes existe toujours.
Gros bisous
Bon week end


Michal53 28/10/2009 11:11


Après presque un mois d'absence je suis de retour parmi vous. Mes blogs redémarrent avec quelques modifications. J'envisage de fermer mon blog sur Skyrock. "Le lys orangé" change de formule. "Le
clos des orangers"  continuera sur sa lancée...

A bientôt !

Amicalement,

Michel


DSMoon 26/10/2009 19:09



Tout existe selon d'innombrables paramètres, mais chacun de nous devrait penser à ceux qui ne pourront jamais leur dire au-revoir, une ultime fois, faute de tombe où déposer
une ultime rose de tendresse... :( ... Inspiré de *Dead flowers* (Rolling Stones)   



mirotine 26/10/2009 13:25


j'adore ce texte  il rende la mort supportable , je l'avais lu à la messe de la mort de ma maman , c'est fort de le relire ici .


sandisa 26/10/2009 12:45


J'avais trouvé cette épître et je l'avais gardeé  tant elle  me paraissait vrai ... Je  relis souvent en ce moment ....


Renard 25/10/2009 17:30


Je connais ce texte, il m'a souvent servi pour résister après le départ d'êtres tellement chers... et pourtant, je suis non croyante..
Merci à toi et bises du dimanche 


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog